retour haut de page
fragma par kaleidos

Historique

Historique de l'association : plus de 100 ans de tourisme social !

Dédiée à l'organisation de vacances pour les enfants des familles modestes du Limousin, l'association, qui a débuté ses activités dès 1907 a été créée au Journal Officiel du 22 novembre 1911.

 

 

Les origines:

Elle a été fondée par le chanoine GOGUYER, bien connu en Limousin pour ses importantes réalisations sociales, notamment une société de construction d'immeubles à bon marché pour les familles modestes ainsi que les premiers jardins ouvriers. l'association originelle "La Colonie de Vacances" était destinée à la gestion de centres de vacances et son objet social ainsi formulé: "Procurer de saines vacances aux enfants de tous sexes provenant de familles à faibles ressources".

Oeuvre catholique, "la colo" a longtemps été dirigée par des ecclésiastiques. Le dernier d'entre eux a assumé cette responsabilité durant 36 ans, jusqu'en 1986: l'abbé (chanoine) FAYAUD. De nombreux anciens se souviennent avec émotion de cette personnalité marquante. Il a été fait citoyen d'honneur de l'île et la place de l'église porte son nom.

Jusqu'à l'orée des années 2000, l'association a développé son action en faveur des enfants, en ouvrant régulièrement et en gérant de nouvelles colonies de vacances, essentiellement en Limousin, où six "colo" ont fonctionné durant plusieurs décennies. Puis le déclin de la formule s'étant produit ici comme dans tout ce secteur d'activité, l'association a arrêté puis vendu progressivement ses sites du Limousin.

 

L'arrivée sur l'île:

Très tôt les regards du conseil d'administration se sont tournés vers la mer, et dès 1934 l'association a décidé de créer une "colonie maritime pour offrir le soleil et le bon air vivifiant de l'océan aux enfants du Limousin". C'est ainsi qu'a été acquise l'ancienne manutention militaire située près de l'église, pour y créer la colonie des filles. Puis dans les années 2000, elle a été aménagée en appartements pour devenir l'actuelle résidence de tourisme André BEGOT. Elle est ainsi baptisée en l'honneur d'un ancien président de l'association particulièrement dynamique, décédé brutalement.

Mais il fallait aussi une colonie pour les garçons, car point de mixité à cette époque. En 1937 l'opportunité s'est présentée lorsque la commune a accepté de nous octroyer un bail emphytéotique pour des bâtiments de l'époque napoléonienne: l'ancien hôpital (inscrit au répertoire des monuments historiques) et la caserne montalembert. Il s'agit d'un ensemble foncier important parfaitement situé sur l'esplanade principale du village (place d'Austerlitz), sous le regard croisé des célèbres phares jumeaux qui caractérisent si bien notre île et de l'antique sémaphore. Notre association a pris la suite de l'union des chauffeurs automobiles de france, qui a échoué dans une éphémère expérience de colonie de vacances.

 

Aujourd'hui et demain:

D'importants investissements ont été consacrés sur le site par "la colo", tant en moyens financiers qu'en labeur bénévole; car l'engagement bénévole important a représenté dès les origines une dimension constitutive de l'association. Et nous sommes fiers qu'elle demeure vivace actuellement. ainsi des constructions ont été édifiées progressivement pour aménager chambres, dortoirs, pièces de vie supplémentaires, jusqu'à la capacité actuelle de 45 chambres, 4 cuisines et 2 dortoirs.

Et c'est ainsi qu'est née la Maison Familiale, vénérable dame de bientôt 80 ans. Grâce à elle des milliers d'enfants ont appris à aimer l'océan et la nature en toute sécurité, des milliers d'adolescents ont goûté à la liberté sous le regard complice et bienveillant des adultes, des milliers de familles ont goûté les joies de vacances nature et conviviales en toute sérénité.

L'installation de l'association sur l'île a accompagné une forme de renaissance économique et sociale de cette "belle endormie". En effet dans les années 30 l'île est très pauvre et ses quelques habitants se sentent abandonnés des autorités du pays. c'est alors qu'est initiée par les édiles et les  amoureux de l'île une stratégie de développement fondée sur le tourisme, la culture et l'histoire locale, particulièrement riche et intimement liée à l'histoire de France et de l'Europe. Il s'agit notamment du célèbre journaliste Pierre Chanlaine et du baron Gourgaud, descendant de l'aide de camp de Napoléon, bienfaiteur de l'île à travers son épouse et maire de 1933 à 1937.

 

Conclusion et perspectives:

La colo est née à Limoges où est situé son siège social. Depuis 1934 elle a accompagné et accueilli un grand nombre d'enfants sur l'île. Ils ont grandi et beaucoup d'entre eux conservent un indéfectible attachement, y reviennent adultes, y emmènent leurs enfants. Ainsi il n'est pas rare d'y rencontrer des groupes familiaux de quatre générations qui séjournent chez nous, et il est toujours émouvant d'évoquer avec eux leur expérience et la transmission de cet attachement.

Nos clients actuels viennent de toute la France voire de l'étranger, mais une importante proportion (la moitié environ) demeure originaire du limousin, de telle sorte que l'association a construit au fil des décennies une sorte de pont symbolique entre les deux régions, qui dorénavant sont administrativement fusionnées, clin d'oeil de l'actualité à notre passé.

Afin de mener un programme ambitieux de rénovation du patrimoine qui abrite la Maison Familiale, opération qui n'eut pas été possible avec les moyens financiers de l'association, la commune a repris le bail afin d'investir massivement dans ce projet. Il s'est donc agi d'une restauration de qualité, respectueuse du caractère des bâtiments et de l'esthétique insulaire. Dans le même temps la commune a créé un service municipal de tourisme social. Car elle positionne celui-ci dans ses politiques comme une dimension fondamentale de l'identité et de l'avenir économique de l'île, ce qui marque une belle cohérence avec les stratégies des grands anciens dans les années 30. Ce sont des principes que partage fondamentalement notre association.

Ce sevice est l'objet d'une délégation de service public, dont l'association "la colo" est attributaire pour la gestion de la Maison familiale. Ainsi en ce lieu magique qu'est l'île d'Aix, les valeurs de "la colo" se conjuguent avec les valeurs de l'insularité: solidarité, préservation de l'environnement, respect de l'histoire et de l'identité, convivialité. Et l'histoire de "La colo" est toujours à écrire, car son projet social éminemment actuel est aussi chargé d'avenir, dans une société complexe qui a faim de simplicité et de sérénité.

 

fragma par kaleidos